Matière première

Une économie de la récupération et de la collecte de déchets mise en œuvre grâce à l’économie circulaire

La gestion des déchets est un défi croissant. La quantité de déchets augmente au niveau mondial et avec la croissance attendue de la population mondiale à 9 milliards d’ici 2050, la menace posée par la société à l’environnement est immense.

Le déchet organique représente entre 40 et 60% de la masse totale des déchets générés dans les régions péri-urbaines et rurales de l’Afrique de l’Ouest. Les principaux producteurs de ce déchet sont les ménages, les agriculteurs, les commerces ou encore les marchés. Ce type de déchet se prête à merveille à une valorisation énergétique (production de biogaz) et à un recyclage matière (engrais).

La bonne intégration de notre économie sociale dans le secteur des déchets repose sur un mix d’instruments de politique sociale, environnementale et économique. En rémunérant ce déchet à la base de la pyramide, nous obtenons plusieurs résultats :

  • La création d’une source de revenu pour les plus démunis ;
  • Une augmentation sensible du taux de collecte des ordures ménagères dans les communes ;
  • L’amélioration notable du cadre de vie des populations locales ;
  • La création d’emplois et une meilleure formation autour de la collecte des déchets ;
  • L’opportunité de valoriser et de transformer une importante quantité de déchets en source d’énergie renouvelable et d’économie de ressources naturelles.

NOTRE IMPACT DEPUIS JUIN 2018

526079

Kilos

de déchets organiques collectée pour être valorisée

5581215

FCFA

rémunération du déchet auprès des populations locales